Gigot d'agneau de 7 heures

Préparation :
Préchauffer le four à 150°.

Demander au boucher de raccourcir le gigot et de vous donner l'os et les parures.
Eplucher et couper grossièrement les oignons.
Peler et couper en rondelles les carottes.
Réserver.

Faire bouillir un litre d'eau et y diluer le cube de bouillon.

Peler les gousses d'ail, les tailler en languettes et enlever le germe vert si nécessaire.
Inciser le gigot en plusieurs endroits.
Piquer largement le gigot d'ail.
Ensuite, le saler et le poivrer généreusement.

Dans une cocotte, faire chauffer le beurre et l'huile.
Y faire revenir le gigot : toutes ses faces doivent être bien dorées.
Le retirer de la casserole et réserver.

Dans la cocotte non dégraissée, faire revenir l'os et les parures pour parfumer encore un peu plus le fond de cuisson.
Retirer l'os et les parures.
Ajouter les oignons et les carottes puis le gigot.
Adjoindre ensuite l'ail, les herbes choisies et le poivre noir concassé.
Verser le vin blanc et un demi-litre de bouillon.
Poser le couvercle et bien s'assurer que la cocotte soit bien hermétique (au besoin luter le couvercle).

Enfourner la cocotte pendant cinq à sept heures à 180° C.
Toutes les heures, arroser généreusement le gigot d'eau ou de bouillon.
A la fin de cette cuisson, sortir la cocotte du four avec précaution,
soulever le couvercle et vérifier la cuisson : la viande doit véritablement fondre sous la dent et n'offrir aucune résistance à la cuillère de service.
Réserver au chaud et lancer la préparation de la sauce.

Prélever le jus de cuisson, le passer au travers d'un chinois et le faire réduire dans une casserole pour simplement l'épaissir.

Servir le gigot avec cette sauce réduite.

| Retour / récap. recettes d'agneau |